Formation initiale D.E.A.S

(Diplôme d’Etat d’Aide-Soignant.e)

L’Institut de Formation d’Aides-Soignant.e.s (IFAS) est agréé par le Conseil Régional des Pays de La Loire pour accueillir 52 élèves. 

Entrée en IFAS

Dates importantes à retenir :

  • Inscriptions :

  • Résultats d’admissions :

  • Durée de la formation : du 02/09/2021 au 29/07/22

Contenu et organisation pédagogique de la formation :

Arrêté du 10 juin 2021 relatif à la formation conduisant au diplôme d’Etat d’Aide-Soignant et portant diverses dispositions relatives aux modalités de fonctionnement des instituts de formations paramédicaux.

Cursus complet : 1540 heures

Enseignements théoriques – Les 5 blocs de compétences : 770 heures / 22 semaines

Formation en milieu professionnel – Les stages : 770 heures / 22 semaines

Entrée en formation:  2 septembre 2021

Fin de formation: 29 juillet 2022

Cursus partiel :  Des équivalences de compétences, de blocs de compétences ou d’allègement partiels ou complets de certains modules de formation sont accordés aux élèves titulaires des titres ou diplômes suivants:

  1. Le diplôme d’État d’auxiliaires de puériculture
  2. Le diplôme d’assistant de régulation médicale
  3. Le diplôme d’État d’ambulancier
  4. Le baccalauréat SAPAT
  5. Le baccalauréat ASSP
  6. Les diplômes ou certificats mentionnés aux articles D. 451-88 et D. 451-92 du code de l’action sociale et des familles
  7. Le titre professionnel d’assistant de vie aux familles
  8. Le titre professionnel d’agent de service médico-social.

Certains agents des services hospitaliers qualifiés de la fonction publique hospitalière et agents de service sont dispensés de la réalisation d’une des périodes de stage de cinq semaines.

La formation peut-être suivie de façon continue ou discontinue sur une période maximale de deux ans.

Le C.P.P.S met en place les compensations nécessaires pour les élèves présentant une situation de handicap. La directrice du C.P.P.S  est la référente handicap de l’institut.

La participation à l’ensemble des enseignements est obligatoire.

Élèves accueillis en 2020/2021

%

Taux d'abandon 2020/2021

%

Taux de réussite au diplôme en 2020/2021

Le référentiel de compétences:

La formation est structurée en 5 blocs de compétences composés de 11 compétences et 10 modules de formation.

Bloc 1

Accompagnement et soins de la personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale

Compétences 1 : Accompagner les personnes dans les actes essentiels de la vie quotidienne et de la vie sociale, personnaliser cet accompagnement à partir de l’évaluation de leur situation personnelle et contextuelle et apporter les réajustements nécessaires.

Compétences 2 : Identifier les situations à risque lors de l’accompagnement de la personne, mettre en œuvre les actions de prévention adéquates et les évaluer.

Module 1 (147 h): Accompagnement d’une personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale

Module 2 (21 h): Repérage et prévention des situations à risque

Bloc 2

Évaluation de l’état clinique et mise en œuvre de soins adaptés en collaboration

Compétences 3 : Evaluer l’état clinique d’une personne à tout âge de la vie pour adapter sa prise en soins.

Compétences 4 : Mettre en œuvre des soins adaptés à l’état clinique de la personne.

Compétences 5 : Accompagner la personne dans son installation et ses déplacements en mobilisant ses ressources et en utilisant les techniques préventives de mobilisation.

Module 3 (77 h)Évaluation de l’état clinique d’une personne

Module 4 (182 h): Mise en œuvre des soins adaptés, évaluation et réajustement

Module 5 (35 h): Accompagnement de la mobilité de la personne aidée

Bloc 3

Information et accompagnement des personnes et de leur entourage, des professionnels et des apprenants

Compétences 6 : Établir une communication adaptée pour informer et accompagner la personne et son entourage.

Compétences 7 : Informer et former les pairs, les personnes en formation et les autres professionnels.

Module 6 (70 h) : Relation et communication avec les personnes et leur entourage

Module 7 (21 h) : Accompagnement des personnes en formation et communication avec les pairs

Bloc 4

Entretien de l’environnement immédiat de la personne et des matériels liés aux activités en tenant compte du lieu et des situations d’intervention

Compétences 8 : Utiliser des techniques d’entretien des locaux et du matériel adaptées en prenant en compte la prévention des risques associés.


Compétences 9 : Repérer et traiter les anomalies et dysfonctionnements en lien avec l’entretien des locaux et des matériels liés aux activités de soins.

Module 8 (35 h) : Entretien des locaux et des matériels et prévention des risques associés

Bloc 5

Travail en équipe pluri-professionnelle et traitement des informations liées aux activités de soins, à la qualité/gestion des risques

 

Compétences 10 : Rechercher, traiter et transmettre, quels que soient l’outil et les modalités de communication, les données pertinentes pour assurer la continuité et la traçabilité des soins et des activités.

Compétences 11 : Organiser son activité, coopérer au sein d’une équipe pluri-professionnelle et améliorer sa pratique dans le cadre d’une démarche qualité / gestion des risques.

Module 9 (35 h) : Traitement des informations

Module 10 (70 h) : Travail en équipe pluri-professionnelle, qualité et gestion des risques

Accompagnement Pédagogique Individualisé (API) : 35h dans les trois premiers mois de la formation.

Suivi pédagogique individualisé des apprenants : 7h réparties tout au long de la formation.

Travaux personnels guidés (TPG) : 35 h réparties au sein des différents modules.

Formation en milieu professionnel-Les stages :

Dans le cursus complet, ils sont au nombre de 4, soit 770 heures / 22 semaines de 35h.
Ils peuvent être réalisés dans des structures sanitaires, sociales ou médico-sociales. Au moins une période clinique doit être effectuée auprès de personnes en situation de handicap physique ou psychique et une période auprès de personnes âgées.

chacun visent à explorer les trois missions suivantes de l’aide-soignant :

  • Accompagner la personne dans les activités de sa vie quotidienne et sociale dans le respect de son projet de vie
  • Collaborer aux projets de soins personnalisés dans son champ de compétences
  • Contribuer à la prévention des risques et au raisonnement clinique interprofessionnel

3 périodes (A, B , C ) de stage de 5 semaines : Doivent permettrent,  dans leur ensemble , d’aborder différents contexte:

  • Prises en soins d’une personne dont l’état de santé altéré est en phase aigue
  • Prises en soins d’une personne dont l’état de santé altéré est stabilisé

1 période (D ) de stage de 7 semaines, réalisé en fin de formation, permet l’exploration ou la consolidation du projet professionnel et/ou le renforcement des compétences de l’apprenant afin de valider l’ensemble des blocs de compétences. Il doit être réalisé en continu et ne peut être fractionné.

La synthèse des volumes horaires de formation à réaliser pour l’accès au DEAS en fonction de la certification déjà obtenue

Organisation des épreuves d’évaluation conduisant à la certification

Les épreuves d’évaluation sont organisées conformément à l’arrêté du 10 juin 2021. L’évaluation des compétences acquises par l’élève est assurée par l’institut de formation et le tuteur de stage tout au long de la formation suivant les modalités d’évalution définies par le référentiel de formation.

Le jury d’attribution du diplôme d’Etat d’aide-soignant est nommé par le préfet de région sur proposition du directeur régional de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités.

Le dispositif d’évaluation de la formation

  • La formation est évaluée chaque année par les élèves. Cliquer ici
  • Les élèves rémunérés par Pôle Emploi durant la formation donnent leur avis en fin de formation sur ANOTEA. Ils sont publiés sur https://labonneformation.pole-emploi.fr/
  • Une évaluation post formation à 1 an est proposée aux anciens élèves pour apprécier l’adéquation de la formation aux besoins professionnels. Cliquer ici

Pour en savoir plus

Arrêté du 10 juin 2021 relatif à la formation conduisant au diplôme d’Etat d’aide-soignant et portant diverses dispositions relatives aux modalités de fonctionnement des instituts de formation paramédicaux : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043646160

Site du CARIF-OREF  : https://pro.choisirmonmetier-paysdelaloire.fr/

Lien vers Région Pays de La Loire : https://www.paysdelaloire.fr/formation-et-emploi/orientation/je-choisis-mon-metier-ou-ma-formation

Les différents modes de financement de la formation d’aides-soignant.e.s:

Le financement par le Conseil Régional des Pays de La Loire.

L’institut de formation remet un dossier à chaque élève.

Site du conseil régional : 

https://www.paysdelaloire.fr/politiques-regionales/sanitaire-et-social/

Articles sur la prise en charge totale ou partielle des coûts de formation :

https://www.paysdelaloire.fr/politiques-regionales/sanitaire-et-social/actu-detaillee/n/prise-en-charge-des-frais-pedagogiques-des-formations-post-bac/

https://www.paysdelaloire.fr/politiques-regionales/sanitaire-et-social/actu-detaillee/n/la-gratuite-des-formations-de-niveaux-v-et-iv-copie-1/

Article sur les aides à la vie quotidienne :

  •  Sur la rémunération de stagiaire de la formation professionnelles continue :

https://www.paysdelaloire.fr/politiques-regionales/formation-professionnelle/actu-detaillee/n/la-remuneration-des-stagiaires-de-la-formation-professionnelle-continue/

  • Sur le fonds social régional d’urgence :

http://www.paysdelaloire.fr/services-en-ligne/aides-regionales/aide-regionale/n/fonds-social-durgence-de-la-formation-professionnelle-continue/

 Si non éligible au financement du Conseil Régional des Pays de La Loire :

  • Le financement par l’employeur (OPCA) pour les personnes en lien avec un employeur.
  • Le financement individuel.
  • Nous consulter.

Coût de la formation cursus complet : 8597.67 euros

Aide -soignant.e un métier qui recrute

Un métier qui recrute

 

Les perspectives d’évolution

Il existe différentes possibilités d’évolution de carrière pour un.e aide-soignant.e:

  • La formation continue pour se spécialiser dans certains domaines: hémodialyse, agent de stérilisation, agent de chambre mortuaire, assistant en gérontologie.
  • Des passerelles sont possibles pour obtenir d’autres diplômes du secteur sanitaire et social, comme, le diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture (DEAP), accompagnant.e éducatif et social (DEAES), d’ambulancier (DEA)…
  • Les aides-soignant.e.s peuvent, sous certaines conditions, préparer le diplôme d’infirmier.ère.

Modalités d’inscription pour une entrée en IFAS

Arrêté du 7 avril 2020 modifié relatif aux conditions d’accès aux formations conduisant aux diplômes d’Etat d’aide-soignant

https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000041789610/

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043360096

La sélection des candidats est effectuée par un jury de sélection sur la base d’un dossier et d’un entretien destinés à apprécier les connaissances, les aptitudes et la motivation du candidat à suivre la formation.

Sont dispensés, sous certaines conditions, de l’épreuve de sélection prévue , les agents des services hospitaliers qualifiés de la fonction publique hospitalière et les agents de service .

Les inscriptions :

les dates paraîtront après décisions prises par l’ARS
  • Début des inscriptions :
  • Fin des inscriptions :
  • Publication des résultats :

 

Le Formulaire d’inscription,  pour une entrée en IFAS, sera mis en ligne après décisions de dates prises par l’ARS